Consultation

Les administrateurs judiciaires assument une mission de service public. A ce titre, notre devoir consiste à orienter le chef d’entreprise vers le dispositif le plus pertinent pour répondre aux difficultés rencontrées, et ce en amont de l’ouverture de toute procédure.

Nous assistons ainsi les dirigeants, aux côtés de leurs conseils traditionnels (Expert-Comptable et/ou Avocat) dans leur réflexion, lors d’un consultation, confidentielle et gratuite.

Cette réunion nous permet d’établir un premier diagnostic, et de déterminer la procédure ou le plan d’action le plus adapté, fondé sur les besoins de l’entreprise, l'urgence de la situation, et sur notre expérience dans ce domaine.

Prévention des difficultés

Les missions de Prévention ouvertes par le Président du Tribunal relèvent de la seule initiative du chef d’entreprise, et ont vocation à résoudre les difficultés rencontrées dans un cadre juridique sécurisé, assurant une confidentialité absolue.

Dans ce contexte, nos diligences interviennent toujours dans un périmètre restreint. Elles peuvent être menées en direction de créanciers bancaires ou publics, comme de porteurs d’obligations, même cotées sur un marché réglementé, ou de fournisseurs stratégiques de l’entreprise. Le périmètre de la mission est toujours défini au cas par cas, en parfaite concertation avec le dirigeant de l’entreprise et ses conseils.

Dans le cadre de ces procédures, la crédibilité qu’offre l’intervention d’un tiers de confiance indépendant et son expérience de ces situations permettent de concilier les différentes parties prenantes dans l’optique d’aboutir à un accord confidentiel permettant d'éviter les conséquences d’une procédure collective.

Procédure de Sauvegarde et Redressement judiciaire

Les entreprises qui ne sont pas en état de cessation des paiements ont la possibilité d'anticiper leurs difficultés, tout en bénéficiant des effets d’une procédure judiciaire, en sollicitant l’ouverture d’une procédure de Sauvegarde.

Dans le cadre de cette procédure de Sauvegarde, l’Administrateur Judiciaire dispose d’un rôle moins opérationnel que dans le cadre d’un redressement judiciaire, où la mission d’assistance dont il se trouve traditionnellement investi le conduit à s’impliquer dans la gestion quotidienne de l’entreprise.

Tant le Redressement judiciaire que la Sauvegarde permettent à l’entreprise de geler l'essentiel de ses dettes et de disposer d’une période d’observation pour mettre en oeuvre, avec l'aide de l'Administrateur Judiciaire, ​les restructurations permettant de renouer avec la rentabilité et d'envisager un plan de remboursement de son passif.

Compétence nationale

Disposant d'une compétence nationale, nous sommes susceptibles d'intervenir sur l'ensemble du territoire, comme en témoigne la carte ci-dessous.